Artiste ou artisan

Accueil - Dessin animalier - Portraits - Livres Souvenirs - Divers (propos) - BLOG

    Quand j'expose mes dessins, on s'étonne parfois de ce que je refuse de me positionner en tant qu'artiste mais je persiste à refuser cette étiquette.

    Je possède une capacité technique, un don d'observation, une tendance à l'obstination et à la minutie mais je n'ai pas de propos artistique.

    Je ne cherche pas à travers cette pratique du dessin à faire part de ma position par rapport à ce qui m'entoure, à digérer mes perceptions pour en faire autre chose. A la limite, une telle obstination à ne pas avoir de propos artistique pourrait carrément basculer dans le propos artistique si par exemple je ne faisais que des détails (Georgia O'Keefe), ou de très grands formats qui induiraient une présence troublante de la représentation agrandie (Hucleux, Stubbs) voire une production en série de dessins du même animal.

    ...ou alors si je présentais mes palettes de travail en parallèle à mes dessins. Parce qu'après tout, elles sont le fruit du même travail, dans le même espace de temps, avec les mêmes matériaux, sur le même support, simplement les traits de pinceaux ne sont pas ordonnés dans le but de la représentation.

 
 



 



 

 



 



 

    Voici ma conception de la différence entre la production de dessinatrice et d'artiste. Le propos n'est pas le même. J'ai un propos de reproduction d'informations, pas la "nécessité" de l'expression.